Marciana : une ville antique aux nombreux témoignages historiques

HameauxChiessi, Cotoncello, Il Mortaio, Poggio, Pomonte, Procchio, Redinoce, La Zanca, S. Andrea
Superficie45 km²
Habitants2.186
Altitude375 m NMM.
Code postal57030
Préfixe téléphonique0565

Laissez derrière vous les plages et la chaleur pour monter vers Marciana, à la recherche d’un peu de tranquillité et de fraicheur. Située à 375 mètres d’altitude au sommet d’une colline, Marciana est une des localités les plus anciennes et les plus riches grâce à la présence de témoignages historiques et archéologiques. Ses origines remontent à l’an 35 av. J.-C. Sous la domination des Appiani, qui la choisirent comme lieu de résidence, elle connut un développement important avec la construction de la forteresse la mieux protégée de l'île dont le but était de défendre la fonderie et la l’hôtel de la monnaie.

La localité conserve encore aujourd’hui une structure médiévale, depuis les portes d’entrée à la ville jusqu’aux ruelles étroites en escaliers, décorées de fleurs et de plantes que les habitants de Marciana font pousser sur leurs balcons. A peu de distance, on trouve la télécabine qui, en quelques minutes, conduit au sommet du Mont Capanne à plus de mille mètres d’altitude.

Le Musée archéologique, riche en matériel de l’époque préhistorique et protohistorique de l'Île d’Elbe est particulièrement intéressant. Il est ouvert d’avril à mi-octobre : les objets datant de la période étrusque et romaine retrouvés lors des fouilles valent le coup d’oeil.

Pour ceux qui aiment la randonnée, le sentier CAI n. 1 part de la place du village pour rejoindre l’ermitage de San Cerbone situé à 530 mètres d’altitude (où se réfugia le saint en 572) et de là continuer jusqu’au sommet le plus élevé de l’Elbe: le Mont Capanne à 1019 m. d’altitude.

Un autre itinéraire part des environs de la forteresse (XIIè siècle) dans la partie haute du village. Il s’agit d’une construction qui remonte à l’époque de la République pisane et qui servait de refuge à la population lors des incursions des pirates.

Le sentier vous conduira, entre les bois de châtaigniers centenaires, jusqu’au sanctuaire de la Madonna del Monte (Madonne du Mont), situé sur le versant septentrional du Monte Giove (Mont Jupiter) à 627 mètres d’altitude. Ce lieu était déjà un lieu de culte dès 1300, bien avant la construction du sanctuaire qui date de 1595. Après des remaniements en 1799, il prit sa forme actuelle.

En continuant, vous atteindrez le hameau de Poggio, où le temps semble s’être arrêté : au milieu des ruelles pavées et des balcons en fleurs, la vie semble s’écouler lentement, rythmée par les cloches des deux églises antiques San Nicolò et San Lorenzo. Cette dernière en particulier est une église paroissiale en style roman qui fut détruite par les Turcs en 1554. Elle est reconnue aujourd’hui comme monument national.

À peu de distance, au milieu des bois de châtaigniers et de chênes, jaillit la célèbre eau de source oligominérale de Napoléon. Les localités balnéaires de la commune de Marciana comme Procchio, Sant’Andrea, Chiessi et Pomonte sont très appréciées.

Poggio

Un paisible village de montagne, entouré de châtaigniers, avec une magnifique vue sur la mer.

Continuez la lecture

Où dormir près de Marciana

Vous cherchez un logement pour passer vos vacances à Marciana? Visitez cette page pour visualiser tous les logements disponibles aux alentours de Marciana.

Légende des points d intérêt

Églises et sanctuaires
Musées
Panoramas et sites panoramiques
Forts et forteresses

Groupe des points d'intérêt : augmentez le zoom pour découvrir (l'icône peut varier de couleur et de dimensions).

6 lieux à visiter indiqués sur le plan
Le zoom du plan est déjà réglé et permet de visualiser tous les points d'intérêt.