Petit bourg médiéval sur les collines au-dessus de Marina di Campo

Sant'Ilario in Campo est un petit bourg tranquille qui appartient à la commune de Campo nell'Elba.

Il est situé sur une colline d'où la vue s'étend sur le golfe de Marina di Campo et, lors des journées limpides, jusqu'à l'Ile de Montecristo. Le Mont Perone se trouve juste derrière Sant'Ilario, alors que le petit village de San Piero se situe quant à lui sur une autre colline peu éloignée. Malgré le passage du temps, le centre de Sant'Ilario conserve son aspect typique de village médiéval regroupé autour de son église ; ses escaliers recouverts de fleurs et ses rues pavées en granite de l'Elbe, provenant des carrières proches de San Piero, sont très caractéristiques.

La petite place qui domine le village (un véritable bijou au sein de la forteresse pisane où tous les enfants ont passé leurs après-midi à jouer ou à écouter les histoires des personnes âgées) est aussi en granite. On y trouve l'église paroissiale de Sant'Ilario, recouverte de fresques, qui dérive d'une ancienne construction romane fortifiée.

Signalons aussi la Piazza della Fonte (Place de la Fontaine) où, à l'ombre des nombreux platanes, les habitants se retrouvent lors des journées les plus ensoleillées et puisent l'eau en provenance des pentes du Mont Perone.

Curiosité: Sant'Ilario a vu naître le célèbre compositeur italien Giuseppe Pietri et "l'Anarchico Gentile" (lpour venir s'y reposer.
Gori avait des origines elbanes par son père (originaire de Sant'Ilario) ; une plaque, emblématique de l'affection que tous ressentaient pour lui, porte son nom. Déjà au moment de son inauguration, vers 1920, des incidents éclatèrent entre anarchistes et fascistes ; pendant la dictature, la plaque fut cachée afin de ne pas être détruite comme dans d'autres villages. À la chute de Mussolini, les anarchistes et toute la population la récupérèrent et la remirent à sa place.

Ce village silencieux possède un charme particulier, capable de capturer ses visiteurs à tel point que durant l'été, il se remplit de touristes appréciant y passer leurs vacances et pour qui Sant'Ilario est devenu quasiment une résidence secondaire.

Il n'existe pas d'hôtels dans ce petit village, mais un restaurant, un bar, un magasin de fruits et de légumes frais ainsi qu'un bureau de tabac.

Sur les hauteurs, aux alentours du village, on peut visiter la Tour carrée de San Giovanni datant de l'époque pisane et l' église de San Giovanni.

Curiosité: Le 13 janvier, on célèbre dans le village médiéval le Saint patron Sant'Ilario.

Obtenez un devis gratuit