Portoferraio: le chef-lieu de l'Île d'Elbe

HameauxAcquaviva, Biodola, Magazzini, Montecristo (isola), San Giovanni, San Martino, Santo Stefano, Scaglieri, Schiopparello, Valle di Lazzaro, Viticcio, Volterraio
Superficie48 km²
Habitants11.992
Altitude4 m NMM.
Code postal57037
Préfixe téléphonique0565

Chef-lieu de l’île, Portoferraio est aussi son principal port. la ville compte 12.000 habitants. Elle était appelée Porto Argo dans les récits mythologiques et ses gisements de minerais furent exploités par les Grecs, puis par les Romains qui l’appelèrent Fabricia.

Quatre siècles après sa fondation par les Médicis, Portoferraio conserve encore le charme de la Renaissance. Les puissantes murailles édifiées au XVIè siècle par Cosme Ier de Médicis, le Grand-Duc de Toscane qui rebaptisa la ville "Cosmopoli", représentent un ouvrage de grande ingéniosité et d’une extraordinaire beauté architecturale.

Lorsque l’on arrive en ferry, il est difficile de rester impassible à la vue de la rade et du port, unanimement considéré comme le plus sûr au monde (opinion que même l’amiral Nelson partage), à l’entrée duquel on aperçoit la Torre del Martello (Tour du Marteau). Cette dernière fait partie de la forteresse de la LInguella, et est appelée aussi Torre di Passanante du nom de l’auteur de l’attentat contre le roi Humbert Ier en 1878.

À l’intérieur du complexe de la Linguella, on peut visiter un intéressant musée archéologique, où sont exposées des amphores et des pièces étrusques.

Dans les parties hautes de la ville, vous trouverez le Forte Stella (Fort de l’étoile), ainsi appelé à cause de la forme des ses murailles, réalisé en 1548 sur un projet de Camerini. Il abrite un des plus anciens phares d’Europe qui fut élevé sur ordre du Grand-Duc Léopold de Lorraine en 1788.

De là, on jouit d’une position panoramique excellente sur tout le port de Portoferraio mais aussi sur la Villa dei Mulini (Villa des Moulins) qui fut la résidence hivernale de l’empereur Napoléon Bonaparte. Le 3 mai 1814, ce dernier arriva sur l’île pour en prendre possession comme le prévoyait le traité de Fontainebleau en échange de son abdication.

Malgré la brièveté de son exil sur l’île (d’une durée de 10 mois), Napoléon a laissé à l’Elbe un patrimoine historique et culturel considérable.

En plus des œuvres conservées dans la Villa dei Mulini, dans celle de San Martino et au musée Demidoff, où l’on peut admirer de précieux décors, des œuvres d’art de valeur ainsi que l’extraordinaire collection de plus de mille ouvrages provenant directement de Fontainebleau et le drapeau aux trois abeilles d’or, Napoléon réalisa d’importants ouvrages architecturaux : un théâtre et les principales routes de l’Elbe.

Le Fort Falcone, situé sur le point le plus haut de la ville représente avec ses remparts la fortification médicéenne la plus puissante de l’île. Elle permit de résister aux innombrables attaques des sarrasins, à la différence des forteresses de Capoliveri, Rio et Marciana plusieurs fois dévastées.

En visitant le centre historique de Portoferraio, le cœur de l’antique Cosmopoli, on découvre, outre d’intéressants monuments historiques et des lieux sacrés, des ruelles étroites et tortueuses débouchant sur des terrasses panoramiques, des vieilles maisons aux balcons fleuris, et tant d’autres recoins où il est possible de rencontrer des personnes du coin, prêtes à raconter des anecdotes sur la vie de l'île.

En face de la rade de Portoferraio sur le promontoire des Grottes, les fouilles ont permis de retrouver les ruines d’une grande villa romaine, où sont encore visibles des décorations et des mosaïques de l’époque d’Hadrien, recouvertes jusqu’en 1960 par la végétation. Le chantier de fouilles a révélé la présence d’un grand complexe avec des murs en opus reticulatum, de grandes terrasses donnant sur la mer et une piscine, équipée d’un système de chauffage et d’épuration des eaux.

À Magazzini, à quelques kilomètres de là, se trouve une des plus séduisantes églises d’époque romane de toute l’Elbe: Santo Stefano alle Trane dont vous pourrez admirer les formes architecturales originales.

Bagnaia

Bagnaia, située en bord de mer à extrémité du golfe de Portoferraio, dépend des communes de Portoferraio et de celle de Rio nell’Elba

Continuez la lecture

Où dormir près de Portoferraio

Vous cherchez un logement pour passer vos vacances à Portoferraio? Visitez cette page pour visualiser tous les logements disponibles aux alentours de Portoferraio.

Légende des points d intérêt

Églises et sanctuaires
Forts et forteresses
Sites historiques
Musées

Groupe des points d'intérêt : augmentez le zoom pour découvrir (l'icône peut varier de couleur et de dimensions).

22 lieux à visiter indiqués sur le plan
Le zoom du plan est déjà réglé et permet de visualiser tous les points d'intérêt.