La protection du Parc National de l'Archipel Toscan

Sur terre : presque la moitié de la surface de l'île, y compris les rochers et îlots sont sous protection. De même Les Formiche della Zanca, l'Ogliera, le Scoglio della Triglia, l'Isola Corbella, les îles Gemini, l'îlot d'Ortano, l'île dei Topi et le Scoglietto de Portoferraio.

Les territoires des îlots de Palmaiola et Cerboli dans le canal de Piombino sont également sous tutelle.

En mer : Le Décret Ministériel du 10 août 1971 a institué une zone de tutelle biologique sur une portion de mer du territoire de la commune de Portoferraio, dans la localité les Ghiaie, comprise entre Punta Falcone et Capo Bianco, où se trouve le Scoglietto. Sur cette portion de mer, la pêche est interdite, tant professionnelle que sportive, à l'exception de la pêche à la ligne depuis la terre.