Même par mauvais temps, l’Elbe regorge de choses à faire

À l’Elbe, la pluie n’est jamais très fréquente ; les vents présents tendent à adoucir le climat durant l'hiver et à porter un peu d’air lors des chaudes journées d’été tout en éloignant les nuages qui pourraient recouvrir le bleu du ciel. Si, malgré tout, en ouvrant les fenêtres le matin vous découvrez un ciel gris, ne vous découragez surtout pas : vous trouverez à l’Elbe de nombreux lieux accueillants où vous réfugier.

Les villages de l'Elbeméritent que l'on y passe quelques heures afin de se ballader dans les ruelles et de visiter leurs musées et attractions.

Si vous séjournez dans la partie est de l’île, allez visiter un des musées de la mine présents dans la commune de Capoliveri, Porto Azzurro, Rio Marina et Rio nell’Elba. Ils conservent, tels des écrins, les cristallisations les plus belles et les plus recherchées au monde, de véritables trésors qui ont rendu l’Elbe célèbre dans le monde entier.

À Capoliveri, vous pouvez faire une visite guidée entre les mines situées sur le Mont Calamita et à l'intérieur du musée de la Vecchia Officina. La minee du Ginevro, en plus d'être une des mines italiennes maintenues en modalité "stand by" afin de pouvoir la rendre active en cas d'urgence ou de nécessité, est la seule mine souterraine accessible à la visite à l'Elbe.

Si vous n'aimez pas particulièrement les mines, allez visiter toujours à Capoliveri le Musée de la Mer et l'expo “Il relitto del Polluce – Naufragio a Capoliveri”.

Si, en revanche, vous vous trouvez dans les environs de Marina di Campo, vous avez le choix entre l’Aquarium à Segagnana ; considéré comme l'un des plus riches aquariums marins existants en Méditerranée, vous pourrez y admirer tout le spectacle naturel qu'abritent les eaux de l'Elbe.

En outre, la visite de l'aquarium représente une excellent idée pour passer une journée en compagnie des enfants.

Pour admirer la beauté du golfe de Campo vu d'en haut, montez vers San Piero et Sant'Ilario. Ces villages pittoresques conservent encore l'aspect typique du petit village médiéval.

Que l'histoire de l'Île d’Elbe soit liée à l'histoire de l'extraction minière ne fait pas de doute : il suffit d'observer la quantité de musées miniers présents sur son territoire. San Piero abrite en effet le Musée des Gemmes dédié à Luigi Celleri qui se consacra à la recherche minéralogique de la partie occidentale de l'Elbe.

Vous pouvez, depuis Marina di Campo, choisir de vous rendre vers Marciana e Poggio en faisant le tour ouest de la côte. L'itinéraire est magnifique et chaque virage offre un panorama différent. Arrêtez-vous sur les points panoramiques prévus et profitez du paysage, incroyable même par temps pluvieux.

Une fois à Marciana, arrêtez-vous au Musée Archéologique ou à la Forteresse Pisane, ou bien si vous préférez vous promener, allez découvrir les secrets du charmant village de Poggio situé à seulement 3 kms de distance.

Si vous n’avez pas encore visité les musées napoléoniens à Portoferraio, profitez de cette journée pluvieuse pour vous y rendre. Il est vrai que la visite des jardins et la vue depuis les fenêtres impériales de la Palazzina dei Mulini et de la Villa de San Martino mériteraient une journée ensoleillée mais visiter les anciens logements de Napoléon alors qu’il pleut dehors permet de mieux percevoir les pensées et les sensations du grand empereur relégué dans ce tout petit royaume.

À Portoferraio toujours, vous pouvez visiter le petit Musée des reliques napoléoniennes ainsi que la Pinacothèque Foresiana à l’intérieur du centre culturel De Laugier[/page]. Et si vous êtes amateur de bon vin, les [page id="8"] exploitations agricoles de toute l’Elbe vous ouvriront leurs portes pour vous faire goûter les vins délicats de l'Île d’Elbe.

Obtenez un devis gratuit