Quelque soit le vent qui souffle, il y a toujours une plage à l’abri pour se baigner

Le secret pour profiter d’une mer calme et transparente est de comprendre d’où vient le vent et de chercher une plage sur le versant opposé. Regardez bien les drapeaux, demandez conseils à l’hôtel où vous logez ou bien à l'habitant rencontré dans la rue et visitez notre chapitre consacré à la météo de l'Île d’Elbe et aux plages conseillées en fonction de la direction du vent ; vous serez ainsi toujours certains de pouvoir nager dans une eau bleue magnifique.

Infoelba vous conseille: téléchargez l'application Elba Spiagge pour repérer facilement et rapidement les plages à l'abri du vent et disposant des meilleures conditions météo en temps réel. L'application est téléchargeable gratuitement sur iTunes App Store ou sur Google Play.Si vous souhaitez prévoir vos vacances à l’avance, prévoyez chaque jour deux plages dans votre programme quotidien : l’une exposée au nord et l’autre au sud, pour ne jamais être déçu par la mer de l'Île d’Elbe.

Et puis n’oubliez pas les criques et les renfoncements de la côte tellement bien cachés que même Éole le dieu des vents ne réussit à les trouver...

Quoi qu’il en soit, lorsque souffle le sirocco (vent du sud-est), ne manquez pas d’aller sur une des plages situées au nord de Portoferraio, comme par exemple Le Ghiaie, la Padulella, Capo Bianco ou encore Sansone: ce sont toutes les plages de graviers et falaises blanches, célèbres parce qu’elles font partie de la réserve naturelle qui comprend aussi la zone du Scoglietto en face de Le Ghiaie. Dans cette réserve, la pêche est interdite depuis des années afin de protéger la reproduction de la faune marine…et il suffit d’un plongeon dans cette eau avec masque et tuba pour se rendre compte de la quantité et de la variété de poissons.

Si, par contre, le vent souffle du nord, réfugiez-vous sur la Costa del Sole (Côte du Soleil) et les plages de Cavoli, Seccheto ou Fetovaia: leur sable de quartzite blanc devient plus beau encore lorsque souffle le Maestral (Mistral) ou le Grégale. La mer se perdant à l’horizon et les montagnes s’élevant à l’arrière de la plage, créent une atmosphère digne des Caraïbes. Dommage que ces plages soient très fréquentées l’été, mais, une fois que vous serez installés, perdus dans tout ce bleu intense, il y a des chances pour que vous oubliez toutes les personnes qui se trouvent autour de vous.

Infoelba vous conseille: une fois que le mistral, la tramontane ou le grecal se sont calmés, prenez la télécabine et montez sur le sommet le plus élevé de l'Elbe, le Mont Capanne. Histoire de dominer tout l'archipel toscan en respirant un air frais et particulièrement limpide.

Obtenez un devis gratuit