De magnifiques points de vue et des paysages variés

Tous ceux qui viennent à l'Île d’Elbe, même pour un seul jour, ne manquent pas l’occasion de parcourir l’anneau occidental, c’est à dire la route côtière qui relie Procchio à Marina di Campo. Petits villages perché sur les hauteurs, châtaigneraies et massifs granitiques se succèdent le long d’une route longeant le mer.

À l’horizon, on aperçoit la Corse, le continent et tout l’Archipel Toscan, points de repères vous aidant à vous orienter.

En partant de Procchio, on trouve après environ un kilomètre l’îlot de la Paolina, ainsi appelée parce qu’on raconte que Paolina Bonaparte aimait de rendre dans ce petit coin de paradis afin de se baigner nue, loin des yeux indiscrets.

On arrive ensuite à Marciana Marina, un charmant petit village, coloré, typique du bord de mer, puis de là, la route monte jusqu’à Marciana Alta. Avant d’arriver au village, vous pouvez vous arrêter à la télécabine du Mont Capanne et monter sur le plus haut sommet de tout l’Archipel Toscan. À l’entrée de Marciana, suivez les indications pour la Forteresse Pisane, d’où la vue est vraiment magnifique : devant vous, les toîts aux tuiles rouges de Marciana, la Corse, l'île de Capraia et toute la côte du continent ; derrière vous, la majesté du Mont Capanne et de ses 1019 mètres et le village de Poggio sur ses pentes. Pénétrez dans le village, perdez-vous dans ses ruelles, admirez les maisons et les petites églises et descendez jusqu’à la Porte Médiévale des Lorraine où, à nouveau, vous pourrez apprécier une vue panoramique à couper le souffle.

En continuant votre route, vous redescendrez vers la côte en traversant les localités de Sant’Andrea, la Zanca, Colle d’Orano. Au bout d’un moment, vous apercevrez une petite maison (celle que l’on photographie le plus souvent à l’Elbe) entourée de vignes, puis, un virage qui monte vers Chiessi. Arrêtez-vous un instant pour profiter de l’immensité de la mer et des îles qui se détachent à l’horizon : la Corse, Pianosa, Montecristo et Giglio.

Reprenez votre chemin sur la route qui surplombe la mer et traversez les villages de Chiessi et Pomonte, jusqu’à arriver au golfe de Fetovaia. Faites encore une pause pour admirer le paysage : la langue de terre qui avance vers le large, l’eau transparente, les îles à l’horizon et, derrière vous, la majesté des promontoires de granite, créent une atmosphère de paradis perdu. En poursuivant le tour de “l’anneau occidental”, on arrive au village de Seccheto et à celui de Cavoli avec ses plages de quartzite blanc. Enfin, le dernier arrêt sur la route qui conduit à Marina di Campo : la falaise qui se jette dans la mer, les îles à l’horizon et le continent qui réapparaissent, voila un final absolument parfait pour cet itinéraire intense qui remplit les yeux et comble l’esprit.

Obtenez un devis gratuit