L'Elbe en une journée

Sachez avant toute chose qu'il est impossible de visiter l'Île d’Elbe en un seul jour !

Malgré ses dimensions somme toute assez réduites (18 kms de large et 27 de long), l'Elbe présente une très grande variété de milieux et même un mois entier sur l'île ne suffirait pas pour visiter tout son territoire. Le grand nombre de sentiers, les innombrables plages et criques, les itinéraires de plongée sous-marine, les mines, les musées et les sites historiques et naturels, se succèdent, comme des trésors au sein d'un précieux écrin.

Toutefois, si vous ne disposez que d’un seul jour pour visiter l'Île d’Elbe, voici ci-dessous quelques conseils pour pouvoir profiter au mieux de votre temps et vous faire une idée de cette île de la Méditerranée.

Si vous ne pouvez venir à l'Elbe qu'un seul jour, nous vous conseillons d'arriver tôt et de prendre un ferry pour Portoferraio. De là, vous n'aurez aucune difficulté pour vous rendre sur les sites les plus importants de l'île.

Palazzina dei Mulini et Forteresse de Portoferraio

Première étape à la Palazzina dei Mulini, la résidence napoléonienne située dans le centre historique de Portoferraio. Il faut compter environ 20 minutes de marche à pied pour s'y rendre depuis le port et une heure pour la visite de la résidence et des jardins. Ensuite, direction le Fort Falcone, le fort le plus élevé de Portoferraio, que Cosme de Médicis fit construire afin de défendre la ville. Entrez ensuite dans le Fort Stella, érigé sur la seconde colline de Portoferraio : la vue sur l'arsenal médicéen et sur le détroit divisant l'Île d’Elbe du continent est magnifique. En revevant vers le bord de mer, faites un arrêt au petit musée des reliques napoléoniennes, à l'église de la Miséricorde et au Centre Culturel de Laugier. Comptez environ trois heures pour conclure le tour.

Anneau occidentale

Marciana Marina e Marciana

Si vous disposez d'une voiture (ou d'une moto), vous pouvez commencer le tour de l'île.

À la sortie de Portoferraio, prenez la route départementale pour Procchio-Marciana en direction de "l’anneau occidental". L'heure du déjeuner étant arrivée, nous vous suggérons de faire une pause dans l'un des restaurants de poissons à Marciana Marina, par exemple dans le splendide bourg de Cotone, à la fin de la promenade du bord de mer ; ou bien encore, continuer jusqu'au village médiéval de Marciana Alta (375 m) où vous pourrez vous arrêter pour déguster une délicisuese "bruscetta" en face de la porte des Lorraine, d'où l'on jouit d'une magnifique vue : la mer en contre-bas, le Mont Capanne derrière vous qui se dresse à 1019 mètres de hauteur, et au loin, la Corse, l'île de Capraia et le continent.

La télécabine du Mont Capanne

Si vous avez un peu de temps et si la météo est clémente, ne perdez pas l'occasion de monter au somment du Mont Capanne, la plus haute montagne de l'Île d’Elbe. Une télécabine partant à proximité de Marciana vous conduira en 20 minutes tout en haut...sans vouloir vous révéler tous les détails de l'expédition, disons seulement que l'inoubliable panorama vous laissera sans voix.

Marina di Campo et ses plages

Continuez vote tour et profitez-en pour vous offrir un bain de mer rafraîchissant sur l'une des plages de quartzite blanc comme Fetovaia, Seccheto ou encore Cavoli. En revanche, si vous préférez faire un peu de shopping, allez à Marina di Campo, une jolie bourgade qui s'étend le long de la plus grande plage de l'Île d’Elbe.

Le tout (hors visite au sommet du Mont Capanne) vous prendra environ cinq heures (2h de voyage plus environ 2h30/h pour les arrêts-visites). Malheureusement, il est déjà l'heure de revenir vers Portoferraio pour reprendre le ferry. En huit heures, vous aurez eu un aperçu de l'histoire de l'Île d’Elbe, de ses plages blanches, ses villages perchés sur les hauteurs, de la nourriture et de la variété extraordinaire qui fait la spécificité de la plus grande des îles de l'Archipel Toscan.

Variantes de l'itinéraire

Si vous ne disposez pas d'une voiture, vous pouvez prendre un des autobus qui parcourent la côte occidentale et décider de vous arrêter directement à Marciana Alta ou à Marina di Campo (il faut compter environ 2h30, 2h40 sans arrêt pour faire toute la côte occidentale). Les autobus partent de la petite place entre les deux grands édifices du port appelés gratte-ciel, toutes les demie-heures, en alternant le sens du départ. Afin de profiter d'une vue optimale, assurez-vous que le bus dans lequel vous prenez place, effectue le tour dans le sens contraire des aiguilles d'une montre

Si, au contraire, après avoir visité le centre historique de Portoferraio vous n'avez pas très envie de passer des heures à bord d'un bus, retournez sur le bord de mer et tournez à droite vers la plage des Ghiaie (située à 15 minutes du centre). C'est une plage composée de graviers blancs (comme l'indique son nom) située à l'intérieur de la réserve naturelle marine. Lorsque souffle le vent du sud, elle est considérée comme l'une des plus belles plages de l'Île d’Elbe.

Si, après la visite du centre historique de Portoferraio, vous souhaitez passer l'après-midi dans un des villages de la côte orientale de l'île, dirigez-vouz vers Porto Azzurro (en bus, il faut environ une demie-heure). Il y a une très jolie place en bord de mer où l'on peut manger dans un de nombreux restaurants de poissons, ou bien s'assoir sur un des bancs à l'ombre des plantes grimpantes, colorées et parfumées.

Obtenez un devis gratuit