On trouve à l’Elbe de très nombreux lieux de culte, églises et ermitages

Comme sur toute île, la survie des populations de l’Elbe, essentiellement constituées de paysans, pêcheurs et marins, dépendait entièrement des forces de la nature : la terre, la mer et les facteurs atmosphériques.

Ainsi, de nombreux lieux de culte répartis sur toute l’île, dédiés aux divinités protectrices des récoltes, de la pêche, de la terre et de la mer, virent le jour.

Le Christianisme transforma ensuite ces lieux païens en sanctuaires et paroisses dédiés principalement à la Vierge Marie (qui remplaçait le plus souvent la déesse Cérès, la divinité de la terre et de la fertilité) ou aux saints dont les caractéristiques reflétaient celles des dieux païens originaux.

Avec la chute de l’Empire Romain, la communauté des moines et des ermites se réfugièrent dans des endroits plus reculés, le plus souvent des grottes ou des chapelles qu’ils transformèrent en ermitages d’une grande simplicité mais aussi d’une grande force expressive.

Obtenez un devis gratuit

Église de San Niccolò à Poggio

Un exemple classique d'église fortifiée, construite sur la roche pour jouer un rôle défensif.

L'Église de San Mamiliano

L'Église est dédiée au culte de San Mamiliano, le saint qui vécut comme un ermite sur l'Île de Montecristo, après avoir fui les persécutions et la prison.

Église de San Niccolò à San Piero

L'église antique construite sur les restes d'un temple païen, qui a donné son nom au village de San Piero.

L’église de la Miséricorde

L’église de la Miséricorde fut construite en 1677 et conserve les reliques de San Cristino, le martyr patron de Portoferraio.

Cathédrale de Portoferraio

La Cathédrale de Portoferraio fut consacrée en 1554 et dédiée à la Nativité de la Bienheureuse Vierge Marie.

Sanctuaire de la Madone du Mont

Le sanctuaire de la Madone du Mont, à Marciana, conserve des fresques du XVIè siècle attribuées au Sodoma.

Madone de la Neige

Sanctuaire datant de la période romane-pisane, situé au sommet d'une colline à Lacona

L'église de Sant'Ilario

L'église de Sant'Ilario est située dans le village homonyme sur la commune de Campo nell'Elba, elle s'insère au sein d'antiques fortifications pisanes.

Madone des Grâces

Le sanctuaire abrite le tableau de la Madone du Silence, réalisée par Marcello Venusti, élève de Michelangelo

Sanctuaire de Monserrato

Restauré et ouvert au public, le sanctuaire de Monserrato a connu une grande renommée aux XVIIè et XVIIIè siècles quant il devint lieu de pèlerinage.

L'Église de Saint Jean

La plus grande église romane à l'Elbe, au-dessu de Marina di Campo.

Ermitage de Sainte Catherine

L'ermitage de Sainte Catherine, autrefois lieu de pèlerinage et de manisfestations miraculeuses, est devenu aujourd'hui un centre pour la création artistique.

Église de Saint Michel

Une des plus belles églises romanes de l'Elbe du point de vue architectonique, construite au XIIè siècle dans la vallée située en-dessous de Capoliveri.

L'Église de Saint Étienne alle Trane

La seule Église romane à l'Île d’Elbe où sont encore célébrées les fonctions religieuses

Église de Saint Laurent

Un église romane présentant des affinités structurales et stylistiques avec l'Église de Saint Jean à Campo.

Plan de églises et sanctuaires à l'Île d'Elbe

Légende des points d intérêt

Églises et sanctuaires

Groupe des points d'intérêt : augmentez le zoom pour découvrir (l'icône peut varier de couleur et de dimensions).

15 lieux à visiter indiqués sur le plan.
Le zoom du plan est déjà réglé et permet de visualiser tous les points d'intérêt.