Une des plus belles églises romanes de l'Elbe du point de vue architectonique

L'Église de Saint Michel se situe à l'intérieur de la commune de Capoliveri et fut construite autour du XIIè siècle, durant la domination pisane. Il s'agit d'une des plus belles églises romanes de l'Elbe du point de vue architectonique ; elle fut désignée sous le titre de Paroisse, de même que les églises de Saint Jean à Campo, Saint Laurent à Marciana et Saint Jean de Ferraja.

L'édifice dédié à Saint Michel, qui selon la tradition biblique fut le "condottiere" à la tête des troupes célestes contre Lucifer, a été construit dans la vallée située en-dessous de Capoliveri, juste en dehors du centre, le long de la route qui portait au port.

La structure actuelle est bien diverse de l'église originale dont ne sont conservés que l'abside et une partie des murs, composés de rangées de calcaire blanc et rose. L'église était constituée probablement d'une nef unique et recouverte d'une ferme en bois. Sur la façade se trouvait le clocher-mur, typique du style roman décoré d'arcs plein cintre qui reposaient alternativement sur des lésènes et des corbeaux.

L'histoire de l'édifice est liée au passage inattendu du Pape Grégoire XI à l'Elbe. Durant le voyage vers Rome, après le long exil français, le convoi fut contraint à s'arrêter en raison des mauvaises conditions de la mer ; le Pape sentit le besoin de célébrer la messe et celle-ci eut lieu dans l'Église de Saint Michel. Au XVIè siècle, l'île subit les attaques de pirates et l'édifice fut dévasté et laissé en ruine. Le peu qui subsista fut utilisé quelques siècles plus tard pour la construction d'un petit cimetière.

Pendant tout le XXè siècle, le lieu fut laissé à l'abandon et ce n'est qu'au début des années 2000 que les parties romanes ont fait l'objet d'une restauration afin de retrouver leur beauté d'origine.

Obtenez un devis gratuit

Chiesa di San Michele