L’église, située en pleine nature, possède des fresques attribuées au Sodoma datant du XVIè siècle

Dove Marciana
Prezzi entrée libre
Orari toujours ouverte

En partant de la Forteresse Pisane de Marciana, après avoir traversé un sentier bien entretenu où sont indiquées les stations de la Via Crucis, on arrive au Sanctuaire de la Madonna del Monte.

L’église, édifiée dans un contexte naturel particulièrement charmant, date du XVIè siècle (même si l’endroit était probablement déjà fréquenté avant cette période). Le dépouillement de son intérieur, la pénombre, le silence et la fraicheur qui règnent dans ce Sanctuaire créent une atmosphère de grand recueillement. L’image de l’Assomption de la Vierge, peinte sur un bloc de granit date vraisemblablement du XIIIè siècle ; à l’époque, elle était intégrée dans un petit édicule en face de la fontaine et fut englobée successivement dans l’église.

Pendant les travaux de restauration en 1995, des fresques du XVIè siècle furent retrouvées derrière l’autel majeur et furent attribuée au Sodoma..

En face de la façade, se trouve une exèdre datant de 1690, de laquelle jaillit une eau très pure en provenance du Mont Capanne. L’ermitage, juste à côté de l’église date du XVIè siècle.

On sait que S. Paolo della Croce (Saint Paul de la Croix) y demeura en l’an 1735 et que Napoléon l’utilisa lors d’un bref séjour durant l’été 1914, à la fois pour fuir la chaleur de Portoferraio et pour y rencontrer son amante polonaise Maria Walewska à l’abris des regards des curieux.

Le 15 août, jour de célébration de la Madonna del Monte, les habitants de l’île se rendent au Sanctuaire pour rendre grâce à la Vierge.

Obtenez un devis gratuit

Santuario della Madonna del Monte