La restauration du Fort anglais de Portoferraio, la dernière oeuvre achevée de Napoléon

La phase de restauration du Fort anglais s'est conclue en octobre 2014, alors que l'inauguration a eu lieu lors de la reconstitution historique du départ de Napoléon de l'Île d'Elbe ; une occasion parfaite puisque la construction du Fort anglais représente la dernière entreprise belliqueuse réalisée par l'Empereur.

Le Fort constitue une oeuvre architectonique faisant partie intégrante du système défensif complexe de Portoferraio, composé du Fort anglais ainsi que d'autres fortifications importantes.

Grâce à la restauration, les détails de cette forteresse peuvent être aujourd'hui admirés ; celle-ci fut construite pour résister aux attaques des ennemis, comme le montre le fossé et le pont-levis à l'entrée, les murs piussants, le toit résistant aux bombes, le système d'aération des espaces internes servant à éliminer les fumées des fusils et riposter ainsi facilement au feu ennemi.

Durante la rénovation, des souterrains (encore non visités) ont été mis à jour, composés de couloirs qui s'étendaient probablement jusqu'à la partie haute de la colline et de deux grandes citernes servant à récupérer l'eau de pluie et à approvisionner environ 150 soldats, encore fonctionnantes aujourd'hui.

Derrière l'édifice, de faux canons en pierre locale ( (en provenance des carrières de Portoferraio), servaient à effrayer les ennemis qui arrivaient depuis la colline.

Lors des travaux de restauration, de magnifiques revêtements caractérisés par de très beaux pavés à l'entrée ont été découverts, mais aussi des fragments de fresques. Ces dernières représentaient probablement des villes ainsi que la Tour del a Linguella et la rade de Portoferraio. Suite à la restauration, les sinopie qui étaient les esquisses préparatoires des dessins ont été redessinées. Dans les cellules du fort, des graffitis réalisés par des prisonniers ainsi que les numéros des cellules peints ont été découverts au-dessus des entrées. La seule porte qui subsiste a été restaurée et positionnée à l'entrée d'une cellule au premier étage.

La restauration n'a pourtant pas oeuvré uniquement pour la conservation du monument : elle a permis au Fort anglais de redevenir un espace accessible à la population. Plus de 600 m² d'espaces entre le rez-de-chaussée et le premier étage sont désormais utilisables avec les équipements nécessaires comme l'audio, la vidéo, le système d'alarme, le système anti-incendie, l'illumination interieure et exterieure, etc...
Outre la pièce où sont conservées les fresques, le Fort anglais propose un espace bar, une salle d'expositions afin d'organiser des congrès, des expositions ainsi que des spectacles à l'extérieur soit dans la cour intérieure soit dans la demi-lune.

Obtenez un devis gratuit