L'un des trois pilastres du système défensif de Portoferraio

DovePortoferraio - Centre historique
Comment arriverEn partant de la Palazzina dei Mulini, prenez sur la gauche la via del Falcone et continuez jusqu'à trouver sur la droite un sentier tortueux, conduisant à l'entrée du fort.
Horaires 2017Du 13/06 au 13/09
10h-20h
Du 2/04 au 12/06 et du 14/09 au 2/11
10h-16h40
Prix€ 5,00 / 3,00 tarif réduit.

Cosmopoli Card 7€ / 5€ tarif réduit (de 6 à 18 ansm étudiants, plus de 70 ans) / gratuit (de 0 à 6 ans, personnes handicapées) - d'une validité de 7 jours, elle permet de visiter les sites culturels de la Commune de Portoferraio suivant : Musée de la Linguella, Forteresses et Fort Falcone, Théâtre des Vigilanti

Le Fort Falcone et ses 2360 mètres carrés représente, avec le Fort Stella et la Tour de la Linguella un des trois pilastres du système défensif de la cité de Cosmopoli (le nom que Cosme Ier avait donné à Portoferraio). On doit sa conception à Giovan Battista Belluci di San Marino et sa réalisation à Giovanni Camerini en 1548.

Le fort est érigé sur la plus haute colline de Portoferraio (79 m) où l'on arrive en traversant une route tortueuse qui part de la Via della Regina et conduit jusqu'à l'entrée précédée d'un avant-corps de bâtiment datant de 1700. Au-dessus du majestueux portail en bois entièrement restauré, on peut apercevoir une plaque en marbre analogue à celle qui se trouve sur la Porta a Mare et sur le Fort Stella. Elle rappelle que la création de Cosmopoli est l'œuvre du Grand-Duc Cosme Ier.

Un fois le portail franchi (qui était autrefois protégé par un pont levis), on pénètre sous une voûte en berceau d'où partent des couloirs internes. Ces derniers longent le fossé et constituaient à l'origine le nucléo défensif du fort. On peut, en montant, accéder aux remparts qui protègent le coté du fort qui regardent vers l'intérieur des terres. Sur la gauche, une plaque rappelle l'emprisonnement en 1848 de Francesco Domenico Guerrazzi, écrivain et homme politique. En dessous, une grande citerne (toujours en fonctionnemnt) où confluaient les eaux de pluie en garantissant un approvisionnement permanent en cas d'assaut.

En suivant leschemins qui longent le périmètre du fort, on arrive sur le côté qui regarde l'horizon où la falaise à pic sur la mer constitue une défense naturelle et insurmontable. Le terre-plein accessible par un petit escalier sur la gauche est entouré d'arcs et de pièces avec voûte en berceau ou en arète qui étaient utilisées alors comme de petits entrepôts voire comme prisons.
Sur la droite, un tunnel aujourd'hui fermé conduit à un chemin qui débouche sur la plage delle Ghiaie.

Des quatre guérites postées aux angles du Fort, deux seulement ont survécu : celle au nord-est, avec la croix des Lorraine bien conservée, et celle au sud-ouest, reconstruite dans l'après-guerre. L'édifice central du fort fut construit par la Marine Militaire dans les années 1940.

Le fort est actuellement en restauration mais sera bientôt rendu à la ville de Portoferraio et à ses habitants qui pourront l’utiliser pour y organiser des rencontres, fêtes et événements en tout genre.

Le conseil d'Infoelba : un fois arrivé sur le Fort Falcone, admirer le panorama depuis les fenêtre, gérites et lucarnes. Vous découvrirez des points de vue uniques, d'une grande beauté, qui vous sembleront de parfaites cartes postales.

Obtenez un devis gratuit

Forte Falcone