Le jardin botanique à l'Ermitage de Sainte Catherine

L'Orto dei Semplici, un jardin botanique situé à l'Ermitage de Sainte Catherine, a vu le jour en 1990 sur une idée des Professeurs G. Corsi et F. Garbari, dans le but de promouvoir et diffuser la connaissance des plantes spontanées et des plantes cultivées de l'Archipel Toscan et de conserver les traditions ethnobotaniques qui leur sont liées.

En outre, la structure, dans le cadre d'un développement économique de l'Elbe, devrait servir de moteur à de nouvelles initiatives productives dans le secteur agricole et environnemental. Le rôle du jardin botanique est donc de conserver et valoriser les espèces de l'Archipel Toscan qui présentent un intérêt naturaliste, pharmaceutique, agricole et forestier, tout en prenant part aux activités institutionnelles du Parc National de l'Arcipel Toscan comme la tutelle des ressources naturelles symboles de la biodiversité insulaire.

L'activité du jardin botanique est assurée principalement par des bénévoles et des membres de l'Association des Amis de l'Ermitage, avec les soutien de la Commune de Rio nell'Elba et d'autres institutions publiques comme la Région Toscane, le Département de Livourne, la Communauté Montagne et le Parc National de l'Archipel Toscan.

Les chercheurs de département de Sciences botaniques de l'Université de Pise et ceux de l'École Supérieure de Sant'Anna ont quant à eux pris en charge la partie scientifique de recherches sur les plantes spontanées et cultivées. Des plantes spontanées, rares et endémiques provenant des différentes localités de l'Elbe ont été localisées, recueillies et placées dans des parcelles.

Le jardin botanique est organisé en 10 sections thématiques ; les éléments utilisés pour délimiter les espaces, les zones de passage, sont principalement la pierre, le bois et le tuf.Les dix jardinssont les suivants : le maquis méditerranéen, la pergola, la flore de la dune marine, les plantes sacrées des civilisations antiques, les plantes des jardins antiques de l'Elbe, le labyrinthe, l'amphithéâtre, le jardin des papillons, le verger et le grand champ.

De plus, les principales espèces cultivées de fruits (prunier, poirier, pêcher, cerisier, amandier, vigne etc), dont certaines courent un sérieux risque d'extinction, ont été replantées.

Le jardin potager fait actuellement partie d'un projet financé par l'ARSIA (Agence Régionale pour le développement et l'Innovation dans le secteur Agricole et forestier de la Région Toscane) afin de promouvoir des actions de récupération, de conservation et de valorisation du plasma germinatif autochtone. Le projet présenté à l'ARSIA par l'École Supérieure Sant'Anna et par les organismes territoriaux (Commune, Département, Parc, Office du Tourisme, Ermitage et Entreprises locales) a l'objectif de recenser et d'analyser scientifiquement le patrimoine fruitier des territoires de l'Elbe (fiches pomologiques, ethnobotaniques, analyses de l'ADN, nutraceutiques etc.

Les variétés qui présentent un lien historique, culturel, social et économique étroit avec le territoire seront inscrites dans le Répertoire Régional. À l'issue des recherches, les résultats donneront lieu à la création d'une base de données informatisées afin de mettre en valeur les variétés les plus à même d'être rediffusées sur le territoire. En outre, ce travail permettra de définir un "panier de produits" pami ceux qui traduisent le mieux la tradition populaire de la gastronomie insulaire. Les entrepreneurs locaux (cultivateurs, transformateurs, vendeurs, restaurateurs etc.) seront associés à ce projet.

Récupérer, caractériser et rediffuser les anciennes variétés autochtones n'est pas synonyme de régression agricole, mais représente une prise de conscience inévitable des problématiques écologiques et environnementales du monde actuel. Comme le montrent les nombreuses entreprises existentes du secteur agroalimentaire et touristique, miser sur les productions de niche est aujourd'hui une solution tout à fait valable.

Le jardin potager Orto dei Semplici de l'Ermitage de Sainte Catherine est en train de renforcer son rôle formatif, culturel et touristique à travers deux principales actions : le catalogage des espèces fruitières ilustrant les traditions agricoles et ethnobotaniques de l'Archipel et la création d'une section officielle de la Banque du Plasma Germinatif Toscan de l'ARSIA.

Horaires d'ouverture 2017

Du lundi 28 mars à juin
Du jeudi au dimanche 10h-18h

De juillet à septembre
De mardi à dimanche 15h - 20h
Lundi fermé

D'octobre à novembre
de vendredi à dimanche 10h - 13h

En cas de pluie le jardin est fermé.

Ouverture sur demande pour les groupes

infos & réservations
Commune Rio nell’Elba Tel. 0565 943459
Roberto Ballini 339 2974678
Email: daniela.scalabrini@comune.rionellelba.li.it

Ces informations sont extraites de l'article Jardin botanique de l'elbe, musée vivant d'espèce végétales, d'Agostino Stefani, professeur de Botanique et Biologie végétale de l'École Supérieure des Étude Universitaires S.Anna de Pise, publié sur l'’InformaRio, n.1, 2010.

Obtenez un devis gratuit

Orto dei Semplici