D'abord lieu où l'on lavait le linge puis lieu d'attraction touristique, voici un des endroits les plus visités du versant oriental de l'Île d’Elbe

Le lavoir public de Rio nell'Elba se situe dans la partie nord-est du village, près de la source des Canals, dont il s'alimente en eau ; il se trouve à l'intérieur d'un édifice avec un toit en ferme et a connu des transformations dans le temps. En effet, l'ancien lavoir se trouvait à l'intérieur de l'édifice où, aujourd'hui, se situe la station de pompe à eau. En 1873, suite à une augmentation importante de la population, la Commune fit agrandir le lavoir.

La construction du nouveau lavoir, nécessaire en raison de la nécessité d'améliorer la distribution de l'eau potable, fut complétée en 1911. Afin d'éviter la pollution de la source, le nouveau lavoir fut équipé de 18 cuvettes à vidange plutôt qu'une unique cuve. Les interventions effectuées sur le lavoir public devaient sauvegarder l'hygiène publique et, en 1917, le "réglement pour l'hygiène du sol et des habitation" fournit les directives pour assurer la pureté de l'eau et réglementer l'utilisation du lavoir.

Le lavoir resta jusqu'aux années 1960 avec des cuvettes séparées, puis fut réduit à deux grandes cuves, l'une plus haute pour rincer, l'autre pour laver. Lorsque les situations d'urgence et les préoccupations hygiéniques d'un temps disparurent, le lavoir commença à être fréquenté plus rarement.

Le lavoir public était un lieu de socialisation pour les femmes qui s'y retrouvaient souvent pour laver le linge. Souvent aussi les mineurs, de retour du travail, s'y arrêtaient pour se laver avant de rentrer chez eux.

Le lavoir public, aujourd'hui communément dénommé “Lavatoi”, a récemment été restauré ; il est accessible gratuitement aux visiteurs et accueille également des expositions, concerts et autres événements.

Obtenez un devis gratuit

Lavatoi pubblici di Rio Elba