Au IIè siècle ap. J-C. la villa fut agrandie et connut une période de splendeur

Portoferraio - Calata Buccari
Comment arriverIl faut marcher le long de la rade médicéenne pour arriver à la Tour de la Linguella, puis franchir la grille et arriver à la tour del Martello. Là, sur la gauche se trouvent les ruines de la villa romaine..
Tarifsentrée extérieur 2€
HorairesDu 13.06 au 13.09:
09h30-13h30 / 17h30-24h
Du 02.04 au 12.06 et du 14.09 au 02.11:
10h-13h / 15h30-19h10

Près de la Tour del Martello, à l'extrémité de la bande de terre délimitant le golfe de Portoferraio, fut construite une villa romaine, appelée villa "della linguella", dont il reste aujourd'hui encore des ruines. Édifiée au milieu du Ier siècle av. J.-C., cette villa maritime dédiée à l'otium, eut une durée de vie plus longue par rapport à celle des Grottes et à celle de Capo Castello.

Agrandie entre le Ier siècle av. J.-C. et le Ier siècle ap. J.-C., elle connut son extension maximale au IIè siècle ap. J.-C., au moment où un certain Publio Aclio Attinao, préfet de l'empereur Hadrien, y aurait séjourné pour des raisons liées à l'exploitation de carrières de granite.

Au IIIè siècle, la villa entra dans une phase de déclin, à l'image de l'Empire et l'édifice abandonné deviendra le refuge des pauvres avant que son matériel ne soit récupéré et réutilisé dans de nouvelles constructions. Elle finit par disparaitre complètement de la mémoire commune.

En 1548, Cosme de Médicis fait édifier à cet endroit l'une des trois forteresses qui fait partie du grand projet médicéen de défense de la cité: la Forteresse de la Linguella. C'est à ce moment qu'apparait le premier document officiel témoignant de la présence d'une villa romaine sur cette bande de terre qui vient clore le golfe de Portoferraio.

La villa est ensuite mise à jour lors de travaux de fouilles à la fin des années 70, mais elle a été profondément modifiée par les constructions médicéennes. En effet, les parties de la villa clairement reconnaissables sont peu nombreuses et sont toutes liées à la zone thermale : le laconium, une salle de forme circulaire en cocciopesto (sorte de mortier) avec quatre absides latérales, desmmosaïques polychromes, des pièces avec un sol recouvert d'opus sectile, murs en opus reticulatum et traces de peintures rouge pourpre et jaune, les couleurs impériales qui témoignent de la grandeur passée de la villa enfouie pendant des siècles.

Obtenez un devis gratuit

Villa romana della Linguella