Pain du Marin (ou du pêcheur)

Cette recette appartient à la tradition génoise et fut probablement connue grâce aux nombreux échanges entre l'Elbe et le peuple ligure dans l'Antiquité. La version elbane est la suivante.

La pâte liévite peu, et ce pain riche en fruits secs et en sucre représente un aliment énergétique, pouvant être conservé pendant de longues périodes. Il était à l'origine offert aux marins et aux pêcheurs qui étaient dans l'impossibilité de disposer de nourriture fraîche pendant de longues périodes.

Aujourd'hui, il appartient à la tradition des pains sucrés, on l'apprécie comme que dessert en l'accompagnant d'un bon vin comme l'Aleatico de l'Elbe DOCG.

En 2015, le pain du marin, de m ême que la Scihiaccia briaca, a été choisi dans la cadre du projet “Pane, mente e cuore: prodotti alimentari eccellenti di donne che hanno fatto l’impresa” ("Pain, esprit et cœur : les produits alimentaires d'excellence de femmes qui ont créé leur entreprise), afin de représenter les entrepreneuses de la Toscane et du département de Livourne, lors de l'édition de la fête Artusiana.

Ingrédients

300 g. de farine "00", 100 g. de beurre, 120 g. de sucre, 2 œufs, la moitié d'un sachet de levure, une orange en morceaux, du miel, des pignons de pin, des raisins secs, un zeste de citron.

Préparation

Mélangez la farine et la levure, le sucre, le sel et ajoutez le beurre ramolli et les œufs battus. Ajoutez l'orange en morceaux, les pignons de pin, les raisins secs (après les avoir mis à tremper), un peu de miel et de zeste de citron pour aromatiser le mélange.

En fonction des saisons et de l'humidité, il se peut que vous deviez ajouter un peu de farine ou de lait afin de travailler la pâte plus facilement.

Créer des petits biscuits ronds que vous disposerez sur la plaque de cuisson recouverte de papier à four en les espaçant.

Faites cuire au four à 190° pendant environ 20/25 minutes.

Photo par The Roaming Gastrognome
Obtenez un devis gratuit