Sur les traces de Saint Cerbone, entre bois de châtaigniers et parois rocheuses

Dénivellation: 450 mt;
Temps de parcours: 4h30;
Difficulté: moyenne.

Le point de départ est à Marciana, un ancien bourg médiéval, facilement accessible avec le service de bus (Atl).

Prenez comme point de repère l’église paroissiale de Sainte Catherine, qui, à travers la porte médiévale des Lorraine, introduit le visiteur dans le centre historique. Les multiples escaliers et ruelles vous accompagneront dans ce début de promenade avant que les châtaigniers ne remplacent les rues étroites et les genêts les balcons en fleurs.

Le bois de chataigniers est présent jusqu’à 500 mètres d’altitude : dans cet itinéraire, on le retrouve jusqu’à l’ermitage de Saint Cerbone. On raconte que le saint y trouva refuge au VIè siècle afin de fuir les hordes de Gummarith, duc des Lombards. L’actuelle église fut toutefois édifiée quelques siècles plus tard (XVè siècle). On arrive à S.Cerbone après environ 40 minutes de marche, en suivant le sentier en direction sud-ouest.

De l’ermitage, le sentier grimpe pendant 20/30 minutes au bout desquelles on parvient à une bifurcation. Il faut poursuivre en suivant les courbes de niveau en direction nord-ouest (vers la droite) ; le sentier évolue au milieu de la végétation méditerranéenne, qui, de temps en temps, s’amincit offrant à la vue des panoramas spectaculaires. Le parcours devient alors quasiment plat et avance sur les flancs rocheux du Mont Capanne. Avec un peu de chance, vous pourrez observer, des mouflons fuyant entre les massifs de granite ainsi que des perdrix rouges ou bien encore le vol majestueux des buses à a recherche de petits mammifères.

Au printemps, le sentier est en fleurs et l’air s’emplit des parfums caractéristiques du maquis méditerranéen, alors que les prairies se couvrent d’orchidées et de violettes, colorant le paysage de façon inhabituelle.

De la bifurcation le sentier continue pendant environ une heure de marche jusqu’à la vallée di Pedalta et de là, après avoir traversé un bois de pins et de châtaigniers, on arrive à une autre bifurcation. Il faut continuer à monter jusqu’à atteindre un col, peu de temps après, offrant un magnifique point de vue sur la Corse, Capraia et l’est de l’Elbe, lorsque le temps le permet.

Avant de terminer l’excursion, allez visiter la puissante Forteresse Pisana (sec.XII) dans la partie haute du centre historique de Marciana et, tout près, l’Antiquarium, où sont conservés du matériel archéologique de l’époque préromaine.

Altitude

  1. Marciana: 355 mt
  2. San Cerbone: 531 mt
  3. La Stretta: 805 mt

Les textes nous ont été gentiment fournis par l’Agence de Promotion touristique de l’Archipel Toscan.

Obtenez un devis gratuit