Quelques chifres sur les montagnes et les collines des îles de l'Archipel Toscan

Le sommet le plus élevé de l'Île d’Elbe est le Mont Capanne qui s'élève à 1019 mètres d'altitude, dans un massif granitique sur le versant occidental de l'île ; vient ensuite le sommet de la Cima del Monte (516 m) sur le versant oriental et le Mont Orello (385 m) dans la partie centrale.

Le sommet le plus élevé de l'île du Giglio est Poggio della Pagana qui s'élève à 496 mètres sur le niveau de la mer ; à Capraia, le Mont Castello atteint 445 m. Sur la mystérieuse île de Montecristo, le Mont della Fortezza culmine à 645 mètres sur le niveau de la mer et la Cima dei Lecci à 563 m.

L'île de Giannutri possède trois principaux reliefs, de modeste attitude : au nord, Poggio del Cannone qui s'élève à 68 m, au centre Monte Mario 78 m et au sud poggio del Capel Rosso à 88 mètres sur le niveau de la mer. Le sommet le plus haut de Gorgone atteint 255 m et se situe à Punta Gorgona. Le record de l'île la plus basse de l'Archipel toscan revient à Pianosa, qui, comme l'indique son nom, ne présente aucune forme de relief, à l'exception d'un petit plateau atteignant 29 mètres de hauteur.