Informations sur les minéraux et les mines de l'Île d'Elbe

L’histoire de l'Île d’Elbe est intimement liée à celle de l’extraction minière. Déjà au VIIIè siècle av. J.-C, les Étrusques bâtirent leur richesse et leur puissance en exploitant l’énorme quantité de fer présente sur l’île. Ce n’est donc pas un hasard si les navigateurs grecs appelaient l’ElbeAethalia (terme signifiant “fuligineuse"), en raison des fumées, les fours étrusques fonctionnant continuellement afin de réduire le fer, ce qui engendrait une chape noirâtre au-dessus de l’île.

Des générations de mineurs ont depuis lors consacré leur vie à creuser dans les viscères de la terre, rapportant en surface quantité de richesses qui ont soutenu l’économie de l’Elbe pendant des années et comblé la curiosité des chercheurs et des collectionneurs..

Versant oriental

Hématite, limonite, pirite, ilvaïte et magnétite: les minéraux dans la partie orientale de l'Île d’Elbe.

Versant occidental

Tourmaline, béryl, orthose et quartz . les minéraux du versant occidental de l'Île d’Elbe.
Obtenez un devis gratuit