Le buste en bronze du fondateur de Portoferraio

Quand Camerini réalisa la porte principale du Fort Stella, il réserva un espace pour accueillir un buste en bronze de grande valeur représentant le fondateur de Portoferraio Cosme I de Medici, qui souhaitait laisser un signe tangible d'amour pour sa ville.

Le buste de Cosme fut achevé au printemps 1548 à Florence par Benvenuto Cellini et inventorié en 1553 comme un buste "sculpté en bronze avec des touches d'or" en référence à la dorure antique.

Cosme de' Médicis chargea l'architecte Camerini de porter son buste en bronze à Portoferraio ; l'architecte le décrit comme étant deux fois plus grand que le modèle naturel. L'œuvre fut entreposée dans la niche située sur la porte d'entrée du Fort Stella le 15 novrembre 1557 et y resta jusqu'au 2 mai 1781, quans Léopold I la fit transportée à la Galerie des Offices.

La figure du duc est présentée à la manière des portraits impériaux avec la tête légèrement tournée, dans une attitude noble et fière. Sur le plan stylistique, elle révèle un grand raffinement technique et une attention particulière aux détails; on peut noter en particulier le soin qu'apporte Cellini dans les précieuses décorations allégoriques et héraldiques de l'armure d'où ressort, entre autre, l'emblème de la Toison d'Or.

Curiosité: avant la fondation de l'Ordre de Saint-Étienne, Cosme I avait été fait en1546 chevalier de l'Ordre de la Toison d'Or.Ce dernier prend le nom du mythe grec de la toison d'or, objet de l'expédition des Argonautes; c'était un un ordre dynastique fondé sur le modèle de l'ordre anglais de la Jarretière, mais dédié à Sant'Andrea, fondé en Bourgogne par Philippe Le Bon.

Le buste est aujourd'hui conservé dans le Palais du Bargello, à Florence.

Obtenez un devis gratuit