Les restes du passé glorieux de Cosmopoli à voir à Portoferraio

Portoferraio est la seule "ville" de l'île d'Elbe, elle fut conçue et construite sur ordre de Cosme I de Médicis, le célèbre premier grand-duc de Toscane.

Aujourd'hui, les constructions militaires datant du XVIè siècle, qui firent de Portoferraio une ville imprenable, rappellent le passé glorieux de Cosmopoli et sont encore aujourd'hui bien visibles et peuvent être visitées : une expérience inoubliable, un voyage à la découverte de l'histoire locale, que l'on peut faire en parcourant les murs qui encerclent le centre historique et le port, ou en remontant les vieilles rues de la ville.

En arrivant par le ferry, on peut découvrir la partie la plus orientale de l'appareil défensif voulu par Cosme I de Toscane : le puissant Fort Stella, dominé par le grand phare du XVIIIè siècle et la majestueuse enceinte qui se dresse et entoure le centre historique de Portoferraio. Les remparts particulièrement imposants qui s'élèvent de la rade jusqu'au Fort du Falcone, sont en grande partie visitables.

Les deux autres piliers du système défensif de Cosmopoli sont bien conservés et peuvent aussi être visités : à est, le Fort de la Linguella sur la darse, avec la Tour del Martello (Tour du Marteau) si particulière, qui semble surgir de l'eau et qui abrite le Musée Archéologique; et en haut, le Forte Falcone, où l'on peut visiter l'exposition sur les origines historiques de Portoferraio.

Aujourd'hui centre culturel et centre des congrès, la Caserne De Laugier est une autre pierre angulaire du système défensif voulu par Cosme I de Toscane et réalisé dans le but de devenir le siège de l'Ordre dei Cavalieri di Santo Stefano (Ordre de Saint-Étienne). Situé dans le centre historique de Portoferraio, l'édifice abrite aujourd'hui des expositions, des congrès et différents événements, un cinéma ainsi que la Bibliothèque et la Pinacothèque Foresiane.

Dans le but de construire et réparer les galéasses de l'ordre de Saint-Étienne, on fit ériger l'arsenal des galéasses, transformé pendant la Seconde Guerre Mondiale en marché couvert.

Enfin, l'ancienne Biscotteria où l'on faisait cuire et sècher le pain, est aujourd'hui la mairie de Portoferraio.

Obtenez un devis gratuit