Capraia, l'île de l'Archipel Toscan la plus éloignée du continent

L'Île de Capraia se situe dans le Canal de Corse ; elle est la troisième île de l'Archipel Toscan, par sa grandeur, avec une surface d'environ 19 km². L'île, qui forme une Commune autonome dans le département de Livourne, compte une population de 300 habitants et est la plus éloignée du continent (54 kms) ; elle est plus proche de la Corse que de la Toscane. C'est pourquoi sans doute on dit d'elle qu'elle est la plus “sauvage”de toutes les îles de l'Archipel.

Vers la fin des années 80, une fois fermée la colonie pénitentiaire, Capraia a commencé à s'ouvrir au tourisme, grâce à son histoire et sa nature.

Deux quartiers sont présent sur l'île : celui du port et le village lui-même, à l'abri du fort de San Giorgio.

Capraia ressemble à un petit paradis géologique ; en effet, c'est la seule île volcanique de l'Archipel, résultat d'une double éruption : la première très ancienne remontant à environ 10 millions d'années qui donna forme à l'île et la seconde il y a environ 1 million d'années. Ces éruptions ont donné lieu à de nombreuses études.

Des côtes escarpées tombant à pic sur la mer, des rochers impressionnantsérodés par le vent et la mer, documentent la succession des éruptions et des stratifications de lave. Le tout étant bien visible dans la célèbre Cala Rossa, qui est sans aucun doute une des anses les plus particulières de l'Archipel, où les parois rocheuses en forme de cône varient du rouge au noir.

La zone centrale de Capraia est la plus montagneuse de l'île et le sommet le plus élevé, le Mont Castello atteint 445 mètres. Cette région se distingue par une végétation d'arbustes typiques du maquis méditerranéen, riche en erica, arbousier, lentisque et myrte ; on trouve également dans la zone un petit bassin de récolte de l'eau, le Stagnone. En outre, la végétation présente certaines espèces endémiques très rares, parmi lesquelles certaines sont présentes sur la petite île de la Peraiola (ou île des mouettes) : la linaria de Capraia, la bourrache naine et la centaurée de Capraia.

En ce qui concerne la faune, nombreux sont les oiseaux présents, avec certaines espèces migratrices et d'autres sédentaires. Parmi les espèces marines, on peut citer le cormoran huppé, le puffin et le rare goéland d'Audouin qui est devenu le symbole du Parc National de l'Archipel Toscan. Parmi les espèces terrestres, signalons le venturon corse, la crécerelle, le faucon pèlerin et le grand corbeau.

Les fonds marins de Capraia accueillent les amateurs de snorkelling et de plongée ; au milieu de riches étendues de posidonies, ils peuvent observer des dentis, des mérous et des daurades. Enfin, il faut savoir que cette zone de la Mer Méditerranée accueille une présence importante de cétacés : c'est pourquoi une aire marine protégée (la plus grande d'Europe) comprise entre les territoires français, monegasques et italiens, a été instituée sous le nom de “Sanctuaire international des Mammifères marins Pelagos”. On peut y observer des rorquals ou des stenelles.

Capraia offre de nombreux sites historiques intéressants, accessibles grâce à de nombreux chemins : l'ex Colonie Pénitentiaire, l'Église de l'Assunta, l'Église de Saint Nicolas, l'Église et le couvent de Saint Antoine, le Fort Saint George, et de nombreuses plages, anses et grottes.

Zone naturelle protégée et accès

La portion de côte comprise entre la pointe de la Manza et Punta del Trattoio ainsi que la portion de mer correspondante bénéficient d'un régime de protection totale (Zona A), où sont interdits l'accès, la navigation, l'arrêt, le mouillage, la pêche et la plongée. En particulier, les portions de côte totalement protégées sont au nombre de deux : Trattoio et Linguelle, entourés d'une vaste "zone tampon".

Pour le reste, l'île, exceptée la zone libre comprise entre la Punta del Portoc Vecchio et celle de la Bellavista (en fac de l'habitat), font partie de la Zona B: la pêche y est réglementée par le Parc. Deux endroits à l'intérieur de la Zone B sont soumises à une réglementation plus stricte parmi lesquels on trouve les hauds-fonds de Monterosso et Cerniopoli.

Ce nouveau périmètre, approuvée en juillet 2017, garantit la protection des espèces indiquées dans les directives et la conservation des habitats, bien qu'il implique une réduction de la superficie soumise à une protection totale. La nouvelle zone A, qui inclue des portions de côte caractérisées par des criques, des promontoires, permet d'étendre les typologies de côte présentes à l'intérieur de la zone à protection totale. 

Pour arriver à Capraia, aucune autorisation particulière n'est demandée. On y accède toute l'année depuis Livourne, et en été depuis San Vincenzo et l'Île d'Elbe (Portoferraio et Marciana Marina).

Informations utiles

Commune de Capraia 0586 905025 - comunecapraiaisola@postacert.toscana.it

Pro Loco Capraia Isola 0586 905138 - prolocoisoladicapraia.pr@tin.it

Obtenez un devis gratuit