Le Sanctuaire dédié à la mémoire d'Ornella Casnati

À l'intérieur du Parc National de l'Archipel Toscan, se trouve un lieu magique, où l'on peut admirer l'un des plus beaux cadeaux que nous offre la nature : un ensemble extraordinaire de papillons à 700 mètres d'altitude, au milieu de panoramas à couper le souffle.

Cette émotionnante promenade est située sur le sentier n.5 de l'Île d'Elbe qui relie le Mont Perone aux versants du Mont Capanne, sur la route entre Sant'Ilario et San Piero, sur une distance d'environ 2 kms (2 heures de marche environ).

De nombreux panneaux illustrent, le long du sentier thématique, toutes les espèces de papillons que l'on peut observer ainsi que les caractéristiques environnementales et biogéografiques du lieu qui en font un lieu si important pour ces insectes délicats.

Le Sanctuaire des papillons, financé par ENEL et Legambiente, a été inauguré en mai 2009. Le sanctuaire est dédié à la mémoire d'Ornella Casnati qui a rendu possible la réalisation du projet, de même que Leonardo Dapporto, Angelino Carta, Umberto Mazzantini en collaboration avec le Parc National de l’Archipel Toscan.

Dans la zone du Sancturaire surnommée la “Chapelle Sixtine de la nature”, plus de 50 espèces de papillons ont été observées, dont certaines sont très particulières par rapport à celles présentes dans les zones voisines.

Citons parmi les espèces les plus étonnantes : Zerynthia cassandra, reconnue comme une espèce différente de Zerynthia polyxena dont la présence avait été signalée à l'Elbe en 1932 et qui, grâce à certaines différences avec les populations continentales, a été décrite comme sous-espèce endémique (Zerynthia polyxena linnea), la Cleopatra (Gonepteryx cleopatra) aux couleurs si voyantes, la Thécla du chêne (Neozephyrus quercus) aux ailes bleues foncées, les espèces endémiques Lycaeides Villai et Coenonympha Corinna Elbana, cette dernière se reconnaissant aisément de part les 6 ocelles présents sur ses ailes postérieures, les élégantes Nymphales de l'arbousier (Charaxes jasius), les Flambés (Iphiclides podalirius) et les Machaons (Papilio machaon).

On trouve, le lolng du sentier, au moins trois des environnements préférés des papillons :

  • la pinède : où de nombreux papillons comme la Diane, la Pieride du chou e l'amaryllis trouvent leur habitat idéal en raison de la fraîcheur et de l'humidité favorisées par l'ombre des plantes.
  • le maquis méditerranéen : la végétation caractéristique de l'Elbe, abritant des arbustes et des plantes d'arbousier, qui nourrissent la larve de la splendide Nymphale de l'arbousier.
  • les clairières occupées par des plantes herbacées, genêts et des immortelles d'Italie : grâce à la grande quantité de lumière, de plantes et de fleurs présentes, nombreux sont les papillons qui volent dans cette zone de l'Île d'Elbe.
Obtenez un devis gratuit